dimanche 30 mars 2014

LPG, j'ai testé....




L'esthéticienne : "Bon vous allez entendre des petits crissements, ce sont les adipocytes qui éclatent"      Moi: "??????"
Voilà un petit peu mon état d'esprit en enfilant le sublime " collant" nécessaire à ma première séance de LPG. C'est quoi cet appareil? En fait une sorte de fer à repasser que l'esthéticienne passe sur les zones du corps que vous avez choisi de traiter, et qui effectue un lipomassage en profondeur afin de libérer les graisses résistantes et de relancer la production de collagène et d'élastine. Bonne nouvelle: ça ne fait pas mal! Après un questionnaire pour connaître d'éventuelles contre-indications c'est parti pour une trentaine de minutes. Je n'ai fait que 3 séances et normalement les résultats commencent à se voir au bout de 6 mais c'était un "pack" du site groupon … 
C'était juste pour tester mais franchement j'ai trouvé ça tentant. 
Embrayant sur la semaine de thalasso j'ai laissé les choses en suspend. Je pense que c'est un vrai plus dans le cadre d'une lutte contre la cellulite car le massage est très efficace bien que sans douleur contrairement au palper rouler que j'avais essayé précédemment et qui m'avait laissé quelques traces …
 A condition bien sur de ne pas s'enfiler  un paquet de Pepito en sortant, et c'est bien là parfois mon problème! Derrière j'avais une séance de pressotherapie de 30mn.
 Je ne sais pas qui a fait quoi mais en tous les cas jambes affinées à la sortie ça c'est sur. Sûrement pour que ce soit durable faudrait-il le faire sur un plus grand nombre de séance.




 J'ai découvert à cette occasion que le LPG se pratiquait sur le visage pour lutter contre rides et ridules, tonicité de la peau, cernes, bonne mine etc etc et ça ça me tente beaucoup, beaucoup plus qu'une injection de quelque chose. Ce n'est pas invasif, sans douleur, et pas plus cher qu'un sac à main! Je crois que je vais me laisser tenter d'ici un mois ou deux, quand le flot de travail sera un peu calmé je vais passer à l'attaque!